Calendar of Events

« June 2017 »
Mo Tu We Th Fr Sa Su
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30

HTML Document La politique nationale de l'Environnement

L’Union des Comores s’est doté, entre 1993 et 2001, d’un cadre politique qui s’est traduit par l’élaboration et l’adoption d’une Politique Nationale de l’Environnement, d’un Plan d’Action Environnemental, et d’une stratégie et plan d’action national pour la conservation et la gestion durable de la  biodiversité.

Un cadre législatif et règlementaire a été mis en place avec l’adoption et la promulgation, en octobre 1994 (décret N°94/100/PR), de la loi cadre sur l’environnement et de quelques textes d’application portant notamment sur la création du parc marin de Mohéli, la protection des espèces et les études d’impacts environnementaux (EIE). La loi cadre prend en compte le développement durable, les études d'impact, la diversité biologique, la protection de l'environnement terrestre et marin, les aires protégées.

Les trois principales conventions internationales directement concernées par la conservation de la diversité biologique ont été ratifiées, soient la Convention sur la diversité biologique (5 juin 1992), la Convention sur les changements climatiques (4 juin 1992) et la convention de lutte contre la désertification.

La politique nationale de l'environnement a été élaborée et adoptée en 1993 par le décret N°93-214/PR, sur la base du document "Diagnostic de l'état de l'environnement aux Comores"

Release date 28/03/2007
Contributor Hachime Abdérémane

OBJECTIF PRINCIPAL SOUS-OBJECTIF ACTION
  • Assurer une gestion durable et rationnelle des ressorces naturelles
  • Soutenir l'utilisation rationnelles des ressources naturelles et le développement des solutions alternatives
  • Favoriser l'utilisation rationnelle et la lutte contre le gaspillage des ressources disponibles
  • Favoriser la recherche et la diffusion de solutions alternatives viables et promouvoir le transfert de technologies respectueuses de l'environnement et les investissements nécessaires
  • Sauvegarder, protéger la diversité biologique et les zones d'un grand intérêt écologique et ou culturel
  • Définir une politique de conservation du patrimoine naturel et culturel
  • Sauvegarder la diversité biologique terrestrev et maine des Comores
  • Réaliser à court terme la protection effective des zones présentant un haut intérêt écologique et ou culturel par le classement des sites déjà identifiés
  • Identifier de nouveaux sites à préserver et/ou à gérer
  • Développer et/ou actualiser les connaissances sur l'environnement
  • Réaliser un inventaire exhaustif et effectuer un suivi permanent sur la diversité biologique, des ressources naturelles, des traditions, de la société et de l'économie
  • Disposer d'une banque de données dynamique, actualisée en permanence, sur l'environnement, la société et l'économie des Comores
  • Promouvoir une agriculture économiquement et écologiquement viable
  • Soutenir la mise en oeuvre des aspects environnementaux de la politique agricole nationale
  • Pomouvoir la conservation et la reconstitution du patrimoine forestier à travers une gestion rationnelle des ressources forestières
  • Promouvoir et mettre en oeuvre une politique forestière nationale
  • Renforcer les capacités nationales en gestion des ressources forestières
  • Développer et encourager la participation des communautés et de la population dans la gestion des ressources forestières
  • Mettre en place une gestion appropriée de l'espace marin et côtier
  • Elaborer une politique d'amenagement visant à assurer le maintien de la qualité de l'espace côtier et prenant en compte son potentiel touristique
  • Gérer et exploiter de manière rationnelle les ressources marines
  • Assurer le contôle et le suivi de la pllution en milieu marin
  • Définir ou renforcer les politiques sectorielles
  • Définir une politique de l'amenagement du territoire
  • Revoit le système foncier
  • Définir une politique de l'eau
  • Définir et mettre en place une politique d'assainissement et de gestion des déchet